Recyclage et lutte contre le gaspillage.

Recyclage et lutte contre le gaspillage.

La journée mondiale du recyclage a eu lieu le 18 mars dernier. Depuis le début du quinquennat, plusieurs mesures ont été prises afin d’améliorer notre manière de recycler et pour lutter contre le gaspillage. A cet effet, la loi anti-gaspillage pour une économie circulaire prévoit : 

  • d’harmoniser la couleur des bacs sur tout le territoire ainsi que les consignes de tri des emballages dès la fin de l’année 2022 ;
  • de rendre obligatoire le logo Triman qui devra être accompagné d’une information sur le geste de tri à effectuer ;
  • de prévoir la création de nouvelles filières Responsabilité Elargie du Producteur (REP), où celui qui fabrique un produit doit financer sa fin de vie, de jouets, d’articles de sport et de loisirs, de textiles sanitaires ou d’articles de bricolages et de jardin ;
  • d’interdire l’élimination des invendus non-alimentaires ;
  • de renforcer le principe du bonus-malus pour inciter les producteurs à mettre sur le marché des produits recyclables qui incorporent des matériaux recyclés ;
  • d’interdire progressivement la mise en décharge des déchets qui sont valorisables.

Enfin, le projet de loi relatif à la lutte contre le dérèglement climatique et au renforcement de la résilience face à ses effets va encore renforcer notre ambition en donnant des moyens concrets pour réduire nos déchets. Cela passera par le renforcement de la vente en vrac et des consignes de verreAussi, pour répondre à ce défi, nous avons prévu une aide pour simplifier le recyclage et le rendre plus performant. Nous avons pris des décisions qui changent notre quotidien, en interdisant par exemple la plupart des plastiques à usage unique, comme les couverts en plastique.