Proposition de Loi sur la condition animale (EDS)

Proposition de Loi sur la condition animale (EDS)

Mesdames, Messieurs,

Je vous remercie de m’avoir sollicitée en nombre concernant la Proposition de Loi sur la Condition Animale porté par le Groupe Écologie Démocratie Solidarité (EDS).

Ayant reçu plus de 1500 mails, j’ai choisi de vous apporter la réponse ci-dessous, diffusée sur l’ensemble de mes réseaux sociaux.

Membre du groupe de travail à l’Assemblée Nationale, présidé par Loïc Dombreval, sur l’amélioration de la condition animale, je soutiens toutes les initiatives qui concernent le bien-être animal !

Je soutiens le Référendum pour les Animaux comme je soutiens toutes les initiatives favorisant les débats qui permettront de faire avancer l’amélioration de la cause animale.

J’avais donc déposé deux amendements concernant l’abolition de la chasse à courre et la fermeture de toutes les exploitations de fourrure animale.

Je regrette que le débat parlementaire, soumis à des règles strictes, n’ait pas permis de nous exprimer pleinement sur ces deux sujets.

En effet, la proposition de loi faisant partie d’une niche parlementaire était soumise à la règle suivante : si les débats dépassent le temps imparti, la proposition de loi ne peut être votée. Cela a été le cas pour cette proposition de loi et les débats ont dû être interrompus à minuit.

L’amélioration de la condition animale est un de mes combats et je soutiendrai toujours toutes les lois qui proposeront l’amélioration du bien-être animal !