Focus sur les nouveautés pour une école inclusive

Focus sur les nouveautés pour une école inclusive

Le Président de la République a fait une des priorités du quinquennat : l’insertion à l’école des élèves en situation de handicap.

Afin de garantir la scolarisation de tous les enfants et une égalité des chances dès le plus jeune âge, le projet du grand service public de l’école inclusive est lancé et opérationnel depuis le mardi 11 juin 2019. Il sera pleinement réalisé sur l’ensemble du territoire à partir de 2022, afin d’offrir à chaque enfant en situation de handicap une rentrée similaire à celle de tous les autres enfants.

Notre  objectif : l’accès à l’autonomie et une efficacité des enseignements.

Après avoir augmenté considérablement le nombre d’accompagnants, le Ministère de l’Education a souhaité organiser des Pôles d’Accompagnement afin de coordonner les accompagnants, les équipes éducatives et les intervenants médico-sociaux. Les Pôles Inclusifs d’Accompagnement Localisés (Pial) pourront préalablement recenser et mieux prendre en compte les besoins pédagogiques. Ils auront plus de réactivité et de flexibilité, et veilleront à une adéquation des ressources disponibles.

Entre 2015 et 2018 le nombre d’élèves en situation de handicap scolarisés a quasiment triplé, aussi pour aller plus loin le Gouvernement a décidé :

  • De former les enseignants et professionnaliser les accompagnants
  • D’aider les parents par des cellules d’écoute et de conseils au sein de chaque direction départementale de l’Education Nationale
  • D’obliger les collectivités territoriales à repenser l’architecture, l’accès aux activités péri et extra scolaires

Le budget alloué à l’insertion des enfants en situation de handicap avec l’avènement de ce projet a été augmenté de 25% et s’élève à présent à 2,4 milliards d’euros.

En marche pour une rentrée pleinement inclusive en 2019 !