Flash info : de nouvelles mesures pour lutter contre la propagation du virus COVID-19.

Flash info : de nouvelles mesures pour lutter contre la propagation du virus COVID-19.

Nous y arriverons tous ensemble

Emmanuel Macron, Président de la République.

FLASH INFO

Mercredi 28 octobre, le Président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé la mise en place d’une nouvelle période de confinement jusqu’au 1er décembre. La situation sanitaire imposait la nécessité de ces nouvelles règles. Le taux d’occupation des lits en réanimation a durablement augmenté. Le Parlement examine depuis le 21 octobre le projet de loi autorisant la prorogation de l’état d’urgence sanitaire et portant diverses mesures de gestion de la crise sanitaire. Le Premier Ministre, Jean Castex, s’est exprimé devant les parlementaires le jeudi 29 octobre dernier sur la crise sanitaire que le monde traverse. 60% des lits de réanimation sont occupés par des patients COVID-19. Les efforts et les sacrifices ont été soulignés. Au vu de la surcharge des services hospitaliers, de nombreuses mesures protectrices ont été prises, accompagnées par des protocoles sanitaire stricts. Ces mesures sont nécessaires pour lutter contre la propagation du virus.

  • Limitation des déplacements. 
  • Soutien aux secteurs fragilisés par la crise sanitaire et économique. 
  • Soutien aux entreprises. 
  • Généralisation du télétravail. 
  • Aides exceptionnelles. 
  • Soutien à l’éducation.

Les déplacements seront limités :  

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou un établisssement d’enseignement ou de formation, pour un concours ou un examen. 
  • Déplacements pour effectuer des achats de première nécessité et de matériels nécessaires à l’activité professionnelle
  • Consultations, examens et soins ne pouvant être assurés à distance et achat de médicaments ainsi que les déplacements pour une consultation vétérinaire. 
  • Motif familial impérieux, assistance aux personnes vulnérables, gardes d’enfants. 
  • Activité physique individuelle des personnes ou promenades ou pour les besoins des animaux de compagnie dans la limite d’une heure et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile. 
  • Convocation judiciaire ou administrative ou pour se rendre dans un service public. 
  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande d’une autorité administrative. 
  • Déplacement pour aller chercher les enfants à l’école et à l’occasion de leurs activités périscolaires.

Les déplacements inter-régions ne sont plus autorisés. En cas de non respect, une amende forfaitaire de 135€ sera appliquée. Des mesures pour les Français de l’Étranger sont prises dans le cadre de la fermeture des frontières extérieures à l’espace européen : des tests rapides obligatoires sont déployés.

Pour télécharger votre attestation de déplacement : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/ressources-a-partager

Pour remplir votre attestation en ligne : https://media.interieur.gouv.fr/deplacement-covid-19/

ÉDUCATION

Les crèches, les écoles, les collèges, les lycées resteront ouverts. Les activités du secteur périscolaire restent possibles. Dès cette rentrée, le protocole sanitaire sera renforcé et le port du masque sera étendu aux enfants dès l’âge de 6 ans. Dans les établissements d’enseignement supérieur, tous les cours seront en distanciel.

TRAVAIL ET ÉCONOMIE

Le recours au télétravail reste une priorité et le dispositif du chômage partiel est maintenu. Pour soutenir les secteurs fragilisés et empêcher le risque de faillite, de nombreuses mesures exceptionnelles de soutien seront maintenues. Le fonds de solidarité aidera les secteurs faisant l’objet d’une fermeture administrative. La possibilité de bénéficier du dispositif du prêt garanti par l’État est prolongée jusqu’au 30 juin 2021. Les usines, les exploitations agricoles, les bâtiments et travaux publics poursuivent leur activité. Les guichets des services publics restent ouverts.

SPORT ET CULTURE

Les entraînements et les compétitions professionnelles seront maintenus. Les répétitions, les enregistrements sans public et les tournages continueront. Les musées peuvent continuer la mise en place de leur politique de prêts et d’acquisition. Les chantiers et opérations de restauration de travaux pour la protection du patrimoine peuvent également être poursuivies. 

SOCIAL ET CULTES

Les visites en EHPAD et maisons de retraite sont autorisées et les personnes en situation de handicap peuvent bénéficier des souplesses nécessaires à leur quotidien. Les cimetières ferment et les enterrements restent possibles dans la limite de 30 personnes. Les lieux de culte restent ouverts. Les cérémonies sont interdites à l’exception des mariages dans la limite de 6 personnes. L’application TOUSANTICOVID est déployée de façon plus massive.

AU NIVEAU EUROPÉEN

L’Europe renforce son action face à la recrudescence du nombre de contaminations : 

  • 220 millions d’euros pour financer le transfert de patients entre pays en cas de nécessité.
  • 100 millions d’euros pour l’achat de tests rapides antigéniques.
  • Les frontières intérieures à l’espace européen demeurent ouvertes.

Nos objectifs : Protéger les plus âgés et les plus fragiles, protéger les jeunes, protéger les soignants, protéger notre économie, protéger la santé de nos concitoyens et ainsi réduire de manière brutale les contaminations. Restons responsables : protégeons-nous les uns et les autres. Le pays traverse une période difficile et la solidarité est primordiale.

Retrouvez l’adresse aux Français du Président de la République : https://www.elysee.fr/emmanuel-macron/2020/10/28/adresse-aux-francais-28-octobre

Retrouvez l’intégralité du discours du Premier Ministre à l’Assemblée Nationale : https://www.gouvernement.fr/declaration-du-premier-ministre-a-l-assemblee-nationale-sur-les-nouvelles-mesures-contre-la-covid-19